Ecoquartier des Bergères
Actualités

La première pierre de la couverture de la RD 913 a été posée

C’est le 14 septembre dernier au rond-point des Bergères que s’est déroulée la pose de la première pierre de la couverture de la RD 913 traversant l’ÉcoQuartier des Bergères.. Le premier tronçon de couverture, à l’intérieur du rond-point actuel, sera achevé fin décembre.

Pour Marguerite Yourcenar, « construire c’est collaborer avec la terre : c’est mettre une marque humaine sur un paysage ». La cérémonie du mois dernier a eu lieu en présence de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux, Vincent Franchi, adjoint au Maire et conseiller départemental, Sophie Deschiens, conseillère régionale, des maîtres d’œuvre, ainsi que de nombreux élus et riverains.
Les Bergères, c’est avant tout un rondpoint, un nœud de circulation routière qui coupe la partie Nord de la partie Sud. Le trafic qu’il génère occasionne des nuisances sonores et contribue à une mauvaise qualité de l’air. Toutefois, la départementale est un axe essentiel pour rejoindre La Défense, cœur économique du territoire. L’enjeu est donc double : conserver cet axe routier, tout en offrant aux résidents un cadre de vie qui préserve et valorise la biodiversité.
En confinant les bruits de roulement et de moteur et en dissimulant à la vue des logements le flux continu des véhicules, la couverture de la RD 913 supprimera une grande partie des nuisances de l’axe routier. Pour créer le Parc des Bergères, la ville transformera la couverture en jardin grâce à des murs végétalisés et des promenades.
Le parc, accessible aux personnes à mobilité réduite, deviendra alors le cœur verdoyant du quartier, et l’élément de liaison entre les deux ZAC.

Pose de la première pierre de la couverture de la RD 913
Robert Bernasconi, adjoint au Maire, Amel Kherchouch, directrice générale des services, Vincent Franchi, adjoint au Maire, Sophie Deschiens, conseillère régionale, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux, David Raoult, directeur régional ouest/sud de Segex, Didier Voltz, directeur régional de Razel-Bec et Manuel Batista, conseiller municipal

 

Un projet ambitieux

« La pose de cette première pierre, fût-elle symbolique, participe de la création d’un projet plus global, un projet d’envergure qui redessine l’avenir de notre ville. Ici-même se concrétise, étape par étape, la création d’un ÉcoQuartier innovant. C’est un projet qui s’inscrit dans une réflexion responsable sur l’environnement et l’aménagement urbain », a déclaré Madame le Maire lors de son discours. Le futur ÉcoQuartier des Bergères offrira à ses résidents un cadre vertueux où la gestion de l’eau est intégrée, la biodiversité urbaine recréée, la gestion des déchets durable et les circulations douces. La couverture partielle de la départementale 913 marque une nouvelle étape dans l’avancée des travaux.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud a tenu à remercier les maîtres d’œuvre qui ont imaginé et conçu les espaces publics, ainsi que les représentants des sociétés Razel-Bec et Segex : « Les valeurs que vous défendez
et que nous partageons ici à Puteaux s’inscrivent dans une démarche durable et responsable ». D’une grande qualité urbaine, ce projet d’ÉcoQuartier vient apporter un nouveau dynamisme, une nouvelle figure portée par des valeurs de développement durable partagées par tous.
Ne dit-on pas que « la meilleure façon deprédire l’avenir, c’est encore de le créer » ?

 

 

À voir aussi :

L’Écoquartier des Bergères sort de terre

admin

Ouverture de l’ école de l’écoQuartier des Bergères

admin

L’EcoQuartier desservi par des transports du futur

admin